Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fichier hébergé par Archive-Host.com Deux Femmes

Mathilde et Andréa sont deux femmes modernes et qui réussissent chacune dans son domaine. Mathilde est avocate et Andréa journaliste, l'une chasse les pensions alimentaires et l'autre traque le macho sexiste.

Leur rencontre va dépasser rapidement le cadre professionnel et déboucher sur une vraie réflexion de la place des femmes dans cette société d'aujourd'hui où elles ont parait-il, remporté toutes les victoires.

 

Pierre Launay en est l'auteur. Il aborde là un sujet qu'il a déjà traité sur un mode plus humoristique dans Les Noues. Cette fois le ton est plus profond et le mélange entre les sentiments, les blessures et le désir, beaucoup plus intime.

Deux femmes est en format numérique chez tous les fournisseurs de ce domaine.

On peut se procurer le format papier au prix de 12,00 € en cliquant sur contact.

 

On peut en lire un extrait en cliquant ici.

Pour l'acheter

En format papier

s'adresser aux 

Editions Porta piccola

3 rue Royale

74000 Annecy

Tel : 07 77 99 72 33 ou par mail 

En format Numérique

à la FNAC

Chez Amazon

 

Deux Femmes

Il m’a toujours semblé que la seule certitude qu’il y ait quant aux femmes, c’est l’incertitude. 
La vie d’une femme est toujours plus compliquée que celle d’un homme, pour toutes sortes de causes. Les féministes disent avec raison que ce sont des pressions sociales, des contraintes résultant de siècles de domination masculine. Les sexistes disent… mais qu’importe ce que disent les crétins... Les femmes elles-mêmes ne disent rien de leur propre perception de la vie. Elle la trouvent « normale », mais elles sont nombreuses à trouver excessivement simple la perception masculine et les hommes binaires, faciles à manipuler jusqu’à l’ennui et… pas très courageux.
Moi qui ne connais de l’intérieur qu’un unique spécimen masculin, je ne suis pas loin de les rejoindre dans cette opinion peu flatteuse. Enfant, adolescent, il m’est souvent arrivé de me demander ce que les femmes trouvent aux hommes, et honnêtement, il m’arrive encore de me poser la question lorsque j’assiste impuissant à de grandes discussions sur les mérites comparés des jantes aluminium ou des équipes de foot. Peut-être développerais-je un sentiment inverse si je fréquentais plus assidument les salons de thé ou les après-midi de vente à domicile de boite de conservation alimentaire en plastique moulé…
Quoiqu’il en soit, je suis depuis longtemps ému par l’énergie que les femmes, certaines femmes en tout cas, mettent à explorer leur propre personnalité, leur propre condition, leur propre nature. L’endurance dont elles font preuve face aux injustices dont elles sont les inlassables victimes, la certitude qu’elles ont que rien n’est jamais ni acquis ni perdu, confortent mes propres doutes et finalement, me rassure.

Pierre Launay

Tag(s) : #Catalogue, #Théâtre

Partager cet article

Repost 0