Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Pépinière, de Florence Delorme, aborde la question de la sexualité avec la franchise d’un billet de trois Euros. Pour faire passer la pilule - si l’on ose dire - on y aborde aussi la question des créations d’entreprise. Une comédie pour atelier d’adultes qui n’engendrent pas la mélancolie.

La pépinière

Parler de sexualité. C’était le propos de départ… Grosse gageure dans cet atelier de théâtre adultes, qui s’est vite effrayé d’avoir à jouer un sujet scabreux. On a glissé assez vite vers la création d’une entreprise de coaching, sujet à la mode s’il en est, mais très très décalé, il faut bien en convenir…

Bah ! Comme il s’agit tout de même de rassurer, de conforter, de cajoler, de rassurer, de convaincre, d’encourager, de provoquer, de raffermir, de générer, de régénérer, d’affronter, d’assaillir, de s’immiscer, de s’insérer, de s’insinuer, et puis d’étonner, de vaincre, d’éblouir afin d’emporter le morceau, on est un peu revenu sur la question originelle… 

Pierre Launay.

Tag(s) : #Catalogue, #Théâtre

Partager cet article

Repost 0